09 69 37 58 85 CONTACTEZ-NOUS POUR LA RÉPARATION DE VOS APPAREILS ÉLECTROMÉNAGERS

Histoire du four: qui était l'inventeur?

17 novembre 2022

Du four à bois des boulangers et pizzaiolos au micro-ondes, en passant par les modèles électriques ou à gaz, les différents fours font aujourd’hui pleinement partie de notre quotidien. Que ce soit pour mitonner des pâtisseries et gratins, ou faire rôtir des viandes et légumes, il serait difficile de s’en passer ! D’ailleurs, l’invention du four ne date pas d’hier et celui-ci accompagne les hommes depuis des millénaires. Faisons le point sur l’histoire et l’évolution du four à travers les âges.

Les tout premiers fours

Les premiers fours à bois sont apparus il y a cinq millénaires en Mésopotamie. À l’époque, la cuisson des aliments est un enjeu sanitaire de premier plan puisqu’on dispose de peu de moyens pour les conserver. Depuis que l’homme a domestiqué le feu, il l’utilise pour griller sa nourriture. Mais la fabrication des premiers fours à bois fermés et en terre est déjà une petite révolution.

Ceux-ci se perfectionnent tout au long de l’Antiquité et en particulier dans l’Egypte ancienne puis dans les empires grec et romain. Les premiers fours égyptiens sont ouverts et la question de savoir comment démonter la porte du four ne se pose donc pas. Les Grecs sont les premiers à y ajouter une porte, tandis que les Romains ont l’idée d’utiliser la brique.

L’évolution du four du Moyen ge au XIXe siècle

Au Moyen ge, le four est un bien partagé et soumis à des impôts seigneuriaux. Il s’impose dans la plupart des villes et villages français, mais demeure encore très rare au sein des foyers. Après la Révolution française, les fours communaux continuent d’être utilisés, mais les privilèges seigneuriaux associés sont bannis. De plus, les familles commencent à construire de petits fours individuels chez elles.

Dans les années 1890, des fours à bois plus perfectionnés s’installent chez les boulangers et autres professionnels. D’ailleurs, il convient de rappeler que tout au long de son histoire, le four est utilisé aussi bien pour l’alimentation que pour la production industrielle.

Les premiers fours modernes

C’est aussi au XIXe siècle qu’apparaissent les premiers fours électriques et à gaz, ancêtres des modèles actuels.

Le Britannique James Sharp est le premier à breveter un four à gaz en 1826. Quelques décennies plus tard, Carl Wilhelm Siemens a l’idée d’y ajouter une sole pour chauffer les gaz. Les fours à gaz deviennent courants dans les foyers au début du XXe siècle.

On doit l’invention du four électrique, qui remonte à 1882, au Canadien Thomas Ahearn. Désormais, en cas de problème de température, il est comme aujourd’hui recommandé de tester la résistance du four ! Il faut toutefois attendre les années 1920 pour que ces appareils électriques commencent à se perfectionner et à convaincre les ménages de leurs bienfaits.

Les nouvelles évolutions du four

Le four domestique se perfectionne tout au long du XXe siècle. Le réglage de la température est de plus en plus précis et les fonctionnalités se multiplient, comme en témoignent les symboles du four. En parallèle, le four micro-ondes fait son apparition dans de très nombreux foyers.

Aujourd’hui, il est possible de programmer très finement son four. Les modes de cuisson se multiplient, tout comme les options destinées au nettoyage. De plus en plus de modèles peuvent également être programmés en différé. Et certains sont même capables de parler !

Une chose est sûre : invention immémoriale, le four n’a pas fini d’évoluer.

Un problème sur votre four ? Contactez Réparation Facile pour organiser la venue d’un réparateur expert.