09 69 37 58 85 CONTACTEZ-NOUS POUR LA RÉPARATION DE VOS APPAREILS ÉLECTROMÉNAGERS

Comment nettoyer le joint de la machine à laver ? Le guide pratique

2 février 2022

Exposé à l’humidité, le joint en caoutchouc des lave-linge est un terrain privilégié pour les moisissures. Il peut aussi devenir un nid à crasse faute d’un entretien régulier et provoquer de mauvaises odeurs. Voici un petit guide pratique pour apprendre comment nettoyer les joints du lave-linge.

A quelle fréquence faut-il nettoyer les joints de la machine à laver ?

Les joints de la machine à laver assurent l’étanchéité de l’appareil en isolant le hublot ou le couvercle de l’extérieur. Soumis à l’humidité, aux produits de lavage, aux résidus présents dans le linge et à la poussière, les joints ont maintes raisons de s’encrasser.

Sur une machine à hublot, le joint est une large pièce en caoutchouc plissée. Les cavités formées par le caoutchouc sont particulièrement propices au développement de bactéries et de moisissures. Une désinfection régulière est donc indispensable. Sur un lave-linge qui s’ouvre par le dessus, le joint est une simple bande de caoutchouc. Isolé des produits de lavage, il est toutefois plus susceptible de prendre la poussière, et n’est pas à l’abri des moisissures. Dans les deux cas, il est nécessaire de nettoyer les joints du lave-linge au moins une fois par mois.

Quels produits utiliser pour nettoyer les joints du lave-linge ?

Nul besoin d’investir dans des détergents compliqués pour nettoyer les joints de la machine à laver et enlever les moisissures du caoutchouc. En effet, les produits d’entretien courants seront parfaits et les méthodes naturelles ont fait leurs preuves. Pour appliquer vos produits, munissez-vous en premier lieu d’une éponge. Pour les traces récalcitrantes, vous pourrez utiliser une brosse dure, voire une brosse à dents pour accéder aux recoins.

Le savon, le meilleur des dégraissants

Pour éliminer les résidus de produits de lavage, le savon noir, voire un simple savon de Marseille, seront vos meilleurs alliés. Ils vous permettront de dégraisser les joints avant de passer aux choses plus sérieuses.

Le vinaigre blanc, un désinfectant naturel pour nettoyer les joints en caoutchouc

Voici une recette de grand-mère qui a fait ses preuves ! Dilué dans un peu d’eau, le vinaigre blanc a une action désinfectante et anti-calcaire prouvée. Il vous permettra d’éliminer efficacement les moisissures. Allié à une cuillerée de bicarbonate de sodium, il sera aussi le meilleur remède contre les mauvaises odeurs.

L’eau de Javel, à utiliser avec précaution sur les joints de machine à laver

Si les traces de moisissures se montrent récalcitrantes, vous pourrez appeler l’eau de Javel à la rescousse. Diluée dans l’eau, elle constitue le plus puissant des désinfectants. Attention toutefois : elle doit être manipulée avec précaution, et peut faire jaunir les joints blancs.

Comment éviter la formation de moisissures sur les joints de la machine à laver

Il est à noter qu’il est recommandé de nettoyer la machine à laver dans son ensemble, et pas uniquement les joints, chaque mois. Le premier réflexe à avoir est de lancer régulièrement un cycle à vide à 60 ou 90° avec un peu de vinaigre blanc et de bicarbonate. Ainsi, vous assurerez la désinfection du lave-linge, mais aussi de ses joints s’il s’agit d’une machine à hublot.

Par ailleurs, une bonne aération est indispensable pour éviter la formation de moisissures. Pensez à laisser la porte du lave-linge ouverte après lavage afin que le tambour et le joint puissent sécher correctement. Vous pouvez également passer un coup de chiffon sur les joints afin d’éliminer les excédents d’humidité.

En matière d’entretien d’électroménager, mieux vaut prévenir que guérir. Quelques bons réflexes vous permettront de limiter la formation de moisissures et de simplifier le nettoyage des joints de la machine à laver.